Camille Crabières - ALC Avocats
avocat,avocats,avocate,le mans,mammers,barreau du mans,
15813
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15813,bridge-core-2.2.7,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-21.4,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive
 

Camille Crabières

Avocate associée

MES ÉTUDES

Originaire de Bourges, dans la Région Centre, j’ai débuté des études de droit avec la volonté de venir en aide aux personnes se trouvant en difficulté.

 

J’ai obtenu dans un premier temps, une Licence en droit privé à Bourges. De formation civiliste j’ai poursuivi dans cette voie et ai obtenu un Master 1 en droit civil et notarial à l’Université de Clermont-Ferrand en 2011, avant d’arriver au Mans, pour suivre les enseignements du Master 2 « Contentieux privé » de l’Université du Maine.

 

Initialement de passage au Mans, j’ai décidé de prolonger mon séjour pour préparer le concours d’entrée à l’école d’avocat du Grand Ouest et je n’ai plus quitté la Sarthe.

 

MES ENGAGEMENTS

Durant mes stages, j’ai pris très rapidement conscience de l’importance de la place de l’avocat pour aider des personnes dans la nécessité tant de faire valoir leurs arguments auprès des juridictions que de s’exprimer auprès des forces de l’ordre par exemple.

Ma formation auprès de Me GUIBERT, anciennement avocat à Mamers, dont finalement ALC AVOCATS reprendra la clientèle (le destin…) m’a permis de travailler, entre autres, dans le domaine de la réparation des préjudices. Son expérience, notamment en droit pénal, m’a confortée dans l’idée que je me faisais du métier d’avocat : « chacun est un frère, une mère, ou un fils, et tous méritent d’être entendus et compris en tant qu’Homme quoiqu’il advienne, l’avocat en est le garant ».

 

DEVENIR AVOCAT

J’ai donc décidé de passer le concours, et moi aussi de pouvoir, autant que possible, veiller à ce que la parole, la personnalité et les arguments de chacun soient entendus et compris de tout interlocuteur.

 

J’ai commencé à travailler avec Me CLOAREC alors que j’étais élève avocat. Elle m’a fait découvrir un tout autre domaine dans lequel le métier d’avocat, tel que je le conçois, prend une fois de plus, toute son ampleur et son importance : le droit des étrangers.

 

Après avoir poursuivi ma formation d’avocat en alternance puis en stage aux côtés de Me CLOAREC, j’ai intégré le cabinet définitivement après avoir obtenu le CAPA en 2017. C’est avec plaisir que j’en suis devenue associée en 2020.

DOMAINES :
Réparation de préjudices corporels
Droit pénal (victimes préjudices physiques)
Droit des étrangers
Droit de la famille
Surendettement
J’AIME:
Danser et passer du temps entre amis
Manger et le Gin Tonic
Les challenges et les défis
Gagner
JE N’AIME PAS :
L’hypocrisie
Les mauvaises nouvelles
Les changements d’humeur
La condescendance et le manque d’humilité